Biographie Photo Graveur

Accueil > Vouet Simon


Ėphéméride

La St Renaud

A Paris le Soleil se léve à 7h31 se couche à 19h59

260e jours de l'année reste 105 jours

Semaine 38 UTC +2h


Artistes liés


fichier:Abel de Pujol Alexandre

Abel de Pujol Alexandre

1785-1861, peintre. Abel de Pujol étudie dans l'atelier de Jacques-Louis David. Lors de l'exposition ...



fichier:Alaux Jean dit le Romain

Alaux Jean dit le Romain

1786-1864, peintre. Alaux étudie aux Beaux-Arts de Paris et est l'élève de Pierre Lacour et de Pierre...



fichier:Cabanel Alexandre

Cabanel Alexandre

1823-1889, peintre d'histoire, de nus féminins, de scènes mythologiques et grand portraitiste. Alexan...



fichier:Caire Jean et Marie Tonoir

Caire Jean et Marie Tonoir

Marie Tonoir (1860-1934) et Jean Caire (1855-1935) couple de peintres mariés l'un à l'autre. Ils étud...



fichier:Callet Antoine Francois

Callet Antoine Francois

1741-1823, peintre d'histoire et portraitiste Callet remporte le prix de Rome en 1764. Il peint un pl...



fichier:Callot Georges

Callot Georges

1857-1903, peintre pastelliste, décorateur, portraitiste. Callot expose à la Royal Academy de Londres...



fichier:Corot Camille

Corot Camille

Les débuts Camille Corot naît en juillet 1796, dans une famille aisée de la petite bourgeoisie paris...



fichier:Dagnan-Bouveret Pascal

Dagnan-Bouveret Pascal

1852-1929, peintre de sujets mythologiques, d'allégories, de scènes religieuses, de scènes de genre e...



fichier:Fabre Francois Xavier

Fabre Francois Xavier

1766-1837, dessinateur, peintre d'histoire, de paysages, grand portraitiste et collectionneur. Fabre ...



fichier:Franquelin Jean-Augustin

Franquelin Jean-Augustin

1798-1839, peintre de genre, de portraits et d'histoire. Jean-Augustin Franquelin est l'élève de Jean...



fichier:Garnier Jules Arsène

Garnier Jules Arsène

1847-1889, peintre, aquarelliste. Jules Garnier étudie à l'École des Beaux-Arts de Toulouse, puis à c...



fichier:Gaudefroy Alphonse

Gaudefroy Alphonse

1845-1936, peintre. Gaudefroy étudie aux Beaux-Arts et devient l'élève de Léon Cogniet et d'Alexandre...



fichier:Geoffroy Henri Jules

Geoffroy Henri Jules

1853-1924, peintre et illustrateur. Geoffroy étudie la gravure et la lithographie avec Eugène Levasse...



fichier:Gérôme Jean Léon

Gérôme Jean Léon

Apprentissage Jean-Léon Gérôme naît le 11 mai 1824 à Vesoul, son père Pierre Gérôme est orfèvre et s...




vouet_simon_autoportrait.jpg

vouet simon autoportrait

Vouet Simon

Pays : France

Style : classicisme

Période : Baroque

La carrière italienne


Formé par son père, Laurent Vouet peintre parisien, Simon Vouet quitte la France et effectue son premier voyage, encore adolescent, à Londres où il devient portraitiste, il y séjourne de 1604 à 1610. De retour à Paris, son succès grandissant le fait choisir par l'ambassadeur de France pour l'accompagner à Constantinople de 1611 à 1612, il y réalise un portrait du Grand Turc Achmet 1er. Puis il se rend à Venise et découvre, Le Caravage et Véronèse, avant de gagner Rome en 1613.

Le jeune Vouet se laisse tout d'abord tenter par le ténébrisme populaire des oeuvres du Caravage et réalise des chef-d'oeuvre, dont les deux magnifiques Diseuse de bonne aventure et le Saint Jérôme et l'ange ou encore une série d'héroïnes bibliques vengeresses comme Hérodiade. En 1617, il reçoit un brevet du roi de France qui augmente sa pension.

Sous le pontificat du pape Urbain VIII Barberini, Vouet devient un des premiers peintres de la Ville éternelle, et le chef de file de l'importante colonie française (Vignon, Valentin, Claude Mellan, ...), il fréquente des artistes étrangers notamment Nicolas Poussin. Il reçoit de nombreuses commandes de portraits et de tableaux d'église dont une magnifique Circoncision. Suprême honneur, il est élu en 1624 prince de l'Académie de Saint-Luc, corporation puissante des peintres et sculpteurs de Rome. Il est le premier artiste français à recevoir une prestigieuse commande pour la basilique Saint-Pierre de Rome en 1624, une grande composition murale, représentant L'adoration de la Croix et des symboles de la Passion, servant à la fois de décor et d'écrin à la Pietà de Michel-Ange. Le décor a malheureusement été détruit au XVIIIe siècle. La peinture de Vouet évolue vers un art plus ample et plus clair, annonçant les grandes commandes parisiennes de la seconde partie de sa carrière.

La carrière parisienne



En 1626, il épouse Virginia da Vezzo, elle-même miniaturiste, qui lui sert plusieurs fois de modèle, notamment pour ses madones, il reçoit l'ordre de revenir en France, le roi Louis XIII le nomme premier peintre en 1627, l'artiste peint au Louvre et au Palais Royal. Vouet est rapidement submergé de commandes de la part du roi et de son entourage, il met alors rapidement en place un atelier destiné à le seconder dans ses travaux, atelier où sont formés presque tous les grands peintres de la génération suivante comme Le Sueur, Le Brun et Pierre Mignard.

Son talent est mis à profit aussi bien dans le domaine de la peinture religieuse que profane auxquelles il insuffle les nouvelles formules acquises en Italie dans la forme comme dans le fond, sans oublier une certaine tradition française issu de Fontainebleau. Un des aspects majeurs de son oeuvre demeure l'élaboration d'un système décoratif qui fait alors défaut en France et l'introduction de la mythologie et des figures allégoriques dans le décor des hôtels particuliers et des châteaux. Parmi ses très nombreuses commandes, des tableaux d'églises, des décorations pour les hôtels et les châteaux, pour les demeures de nobles, dont le château de Chilly et de l'hôtel Séguier à Paris, de Saint-Germain-en-Laye, de Fontainebleau, de Wideville ; à Paris, hôtels Bullion, du président Perrault, de Bretonvilliers et de Tuboeuf), qui pour la plupart ont disparu.

Il exécute de nombreux tableaux de chevalet, des Vierges à l'Enfant qui sont largement diffusées par la gravure, dont il s'est fait une spécialité. Ses plus belles productions restent néanmoins ses grandes compositions allégoriques (le Temps vaincu par l'Amour, Vénus et l'Espérance et les tableaux religieux pour les églises parisiennes (Assomption de la Vierge, à Saint-Nicolas-des-Champs, Martyre de saint Eustache, à Saint-Eustache, l'Adoration du nom divin par quatre saints, à Saint-Merri, Apothéose de saint Eustache, Crucifixion, Apothéose de Saint Louis, Tentation de saint Antoine et Repos pendant la fuite en Égypte, Saint Charles Borromée, Présentation de Jésus au Temple ; répartis dans divers musées de France et d'Europe. L'artiste prépare ses toiles en réalisant de magnifiques dessins à la pierre noire (dont subsiste deux albums au Louvre et des dessins à Munich).

Principales œuvres



Portrait d'homme,1600-1620; La Cène,1616-1620; Marcantonio Doria, premier prince d'Angri ,1621; Autoportrait,1626-1627; Loth et ses Filles,1633; Gaucher de Châtillon (1250-1328),connétable de France, 1632-1635; Allégorie de la justice 1638; Allégorie de la Tempérance,1638 ; Allégorie de la Force,1638; Allégorie de la Prudence,1638; La toilette de Vénus, 1639; Allégorie de la Vertu dit autrefois Allégorie de la Victoire, 1640; L'Enlèvement d'Europe,1640; La Présentation au temple, 1641; Saint Guillaume d'Aquitaine,1649; La Charité romaine; Saint Eustache et sa famille porté au ciel dit aussi L'Apothéose de saint Eustache et de sa famille; La Paix; La mise au tombeau; Figure allégorique dit La Richesse; Portrait de jeune homme; La Prudence amène la Paix et l'Abondance ; Le Christ à la colonne ; Louis XIII entre deux figures de femmes symbolisant La France et la Navarre; Polymnie, muse de l'Eloquence; La Sainte Famille avec Sainte Élisabeth et le petit Saint Jean-Baptiste; Le Christ en croix La Charité (autrefois : la Foi); La Madeleine repentante ; Le Temps vaincu par l'Amour, l'Espérance et la renommée; Assomption de la Vierge; L'Incrédulité de saint Thomas; Le ravissement de la Madeleine; La madone au rameau de chêne dite Madone Hesselin; La Vierge à l'enfant; La mort de Didon; L'annonciation; Portrait d'une jeune femme; etc



Première édition le: 31 janvier 2010 Par : Sarah
Mise à jour le: 07 février 2012 Par : Sarah


Contenu sous copyright © 2010 - 2019, toutes reproduction strictement interdites sans autorisation écrite du site l'univers des arts.

Principales œuvres de Simon Vouet Toutes les oeuvres ici

fichier:vouet simon autoportrait.jpg

Autoportrait

fichier:vouet simon la presentation au temple.jpg

La Présentation au temple, 1641

fichier:vouet simon la richesse.jpg

La Richesse

Publicité

Ah ! la jeunesse, l'homme ne la possède qu'un temps et le reste du temps la rappelle.
Gide André

Haut de la page

BiographiePhotoGraveurCitationNous contacter Plan du site

Retrouver les plus grands artistes du moyen-âge au XIXe siècle avec leurs oeuvres principales en image.

fils rss l'univers des arts fils rss l'univers des arts fil rss biographie fil rss photo

© 2008-2019 l'univers des arts