Biographie Photo Graveur

Accueil > Van Gogh Vincent


van_gogh_vincent_photographie.jpg

van gogh vincent photogra...

Van Gogh Vincent

Pays : Pays-Bas

Style : post-impressionnisme

Période : XIXe siècle

Les débuts



Vincent Van Gogh naît le 30 mars 1853 à Groot-Zundert, un petit village du Brabant hollandais, il est l'aîné d'un pasteur protestant, Théodorus Van Gogh, sa mère est Anna Cornelia Carbentus. Vincent à deux frères Théodorus et Cornélius et trois soeurs, Anna, Élisabeth et Wilhelmina, il préfère Théo qui a quatre ans de moins que lui. Après une courte période à l'école du village, il est envoyé en pension à Zevenbergen, puis à l'école de Tilburg. Van Gogh est bon élève, son professeur de dessin encourage le travail d'après nature et la copie de grands maîtres. La famille s'agrandit rapidement, dès l'âge de 16 ans il doit travailler.


Goupil & Cie


L'un de ses oncles est un associé de Goupil et Cie une des plus grandes firmes opérant sur le marché international et qui a des bureaux à Londres, New York, Bruxelles et Berlin. Grâce à lui, Van Gogh devient employé de la galerie Goupil de la Haye, où il reste trois ans avant d'être transféré dans la succursale la plus importante de Londres de 1873 à 1875 et enfin à la galerie-mère à Paris. Il y acquit une connaissance du monde de l'art et de la peinture et découvrit un grand nombre d'oeuvres. Vincent est passionné par les maîtres anciens et ceux du présent qu'il étudie en fréquentant les musées et les galeries, mais il n'a aucun intérêt pour le commerce et quitte son emploi pour retourner chez lui au début de l'année 1876.

Crise religieuse



A 23 ans, Van Gogh ne sait pas encore ce qu'il veut, il lit beaucoup et dessine très souvent et parfois est pris de crises religieuses. Dès lors il mène une vie errante, toujours angoissé et voulant se rendre utile. Vincent est quelques temps enseignant à Ramsgate dans le Kent, puis à Isleworth près de Londres, il est l'assistant d'un prédicateur, à Dordrecht où il est employé chez un libraire, à Amsterdam où il étudie la théologie, à Bruxelles où il reçoit une formation d'évangéliste. Finalement, en juin 1879, il obtient une mission évangéliste dans le bassin minier du Borinage, en Belgique. Là, Van Gogh assiste à ce qu'il nomme les cours gratuits de la grande université de la misère, il s'initie aux privations et aux sacrifices des mineurs jusqu'à partager avec eux tout ce qu'il possède. Cette expérience douloureuse le laisse dans un état de dépression qui laisse des traces. C'est pourtant dans cette région du Borinage que naissent en lui l'idée et l'espoir de réaliser sa mission à travers l'art.


La vocation



Van Gogh veut devenir peintre et l'écrit à son frère et confident Théo qui travaille alors à la galerie Goupil à Paris, Théo est bouleversé par la confession de son frère, il lui promet de l'aider financièrement pour qu'il réalise son rêve. Sa formation artistique est aussi orageuse et désordonnée que son engagement religieux, quand Van Gogh quitte la Belgique, il emmène avec lui ses carnets de dessins inspirés de la vie des mineurs. Il étudie quelques temps l'anatomie et la perspective à Bruxelles.

Vincent espère gagner sa vie en devenant illustrateur et commence d'ailleurs une collection d'illustrations d'artistes français notamment : Daumier, Gustave Doré, Gavarni et Félicien Rops. Puis contraint par les difficultés financières, retourne chez ses parents à Etten. Pendant l'hiver 1881, à la Haye, Van Gogh exécute ses premières toiles, guidé par son cousin, le peintre Anton Mauve. Il partage alors sa vie avec Sien Hoornik, une prostituée, mère de cinq enfants et enceinte du sixième, qu'il a recueillie, aidée et soignée, elle devient son modèle et sa compagne ce qui provoque la rupture avec son cousin Anton Mauve et avec sa famille qui le menace d'asile. Mais Vincent la quitte quand le manque d'argent le contraint à retourner dans sa famille qui habite maintenant à Nuenen.

Nuenen



Van Gogh reste environ deux ans à Nuenen de fin 1883 à fin 1885 et travaille beaucoup. Sa vie personnelle frise le drame quand une voisine, Margot Begeman fait une tentative de suicide, suite au refus de ses parents d'épouser Vincent qu'elle aime sincèrement. Pendant ces deux années, Van Gogh exécute environ 250 dessins ou l'on peut remarquer ses immenses progrès, sa grande maîtrise technique qui va croissante et l'expression de son univers personnel.
van gogh
L'artiste dispose en guise d'atelier d'une petite buanderie et en mai, loue un atelier et commence à peindre ses premières oeuvres sur le thème de la vie paysanne et populaire, Van Gogh y peignit son premier chef-d'oeuvre, "Les mangeurs de pommes de terre", il en est très fier et dira plus tard que c'est son meilleur tableau, il exécute d'autres toiles : Chaumière,à la tombée du jour, Tisserand avec son métier, Nature morte à la Bible ouverte.

Anvers



La mort soudaine de son père et le besoin d'argent pendant l'hiver 1885, l'amène à Anvers, il y travaille avec exaltation, il entre à l'académie de la ville où il peut dessiner d'après un modèle nu, mais à la fin des examens, Van Gogh est renvoyé dans le cours des débutants, toujours sans argent l'artiste est en mauvaise santé et ne mange pas à sa faim et doit se faire soigner les dents. Vincent, visite les musées d'Amsterdam, il est frappé d'admiration par les tableaux de Rembrandt, La Fiancée juive et les Syndics, il y découvre également les oeuvres d'Eugène Delacroix. De Paris Théo lui parle de nouveaux artistes qui font parler d'eux et Van Gogh dans l'espoir d'être mieux connu et de pouvoir vendre ses toiles le rejoint dans la capitale en mars 1886 et loge rue Laval chez Théo.

Les années heureuses



Van Gogh a alors 33 ans et repart de zéro comme un jeune débutant, il s'inscrit dans l'atelier du peintre Fernand Cormon, dessinant sans relâche à partir de modèles et de plâtres, même pendant la pause déjeuner du modèle, il fait la connaissance de Toulouse-Lautrec, d'Émile Bernard, de Pissarro et de Seurat. Toulouse-Lautrec lui fait découvrir la vie nocturne de Montmartre. Vincent pourtant n'adhère pas aux tendances de ses condisciples, il leur emprunte ce qui peut lui servir, la couleur arbitraires des synthétistes, les touches séparées des divisionnistes, il poursuit ses recherches personnelles, mais la grisaille de Paris le déprime. Mais faute d'y trouver ce qu'il cherche, il quitte l'atelier au bout de trois mois pour travailler à nouveau seul.
van gogh
Van Gogh rencontre Julien-François Tanguy dit le père Tanguy, marchand de couleurs, rue des Martyrs, sa minuscule boutique sert de lieu de réunion aux artistes, Van Gogh fait du marchand un admirable portrait. Tanguy est le premier à exposer les travaux de Van Gogh, suivi bientôt par Georges Thomas dit Le Père Thomas et Firmin Martin. Le peintre ne peut pas payer des modèles, Van Gogh peint ceux qui veulent bien poser pour lui et réalise 25 autoportraits entre mars 1886 et février 1888. Théo présente à Vincent, Degas, Monet, Cézanne et Gauguin. En décembre 1887, Van Gogh organise lui-même une exposition au restaurant du Chalet, avenue de Clichy, il expose une centaine de ses oeuvres ainsi que Toulouse-Lautrec, Anquetin et Émile Bernard. Parmi les visiteurs, Gauguin, Seurat, Pissarro. Seuls Bernard et Anquetin vendent des toiles et Van Gogh procède à un échange avec Gauguin.

Arles et Gauguin


van gogh
Sur les conseils de Toulouse-Lautrec Van Gogh part pour Arles en février 1888 et loue une petite maison qu'il appelle la maison jaune, l'artiste l'a aménagée et meublée pour en faire la maison des amis, elle si situe tout près de la gare d'Arles. Là-bas, tout l'émerveille, le soleil, les vergers en fleurs, les zouaves de la garnison, les buveurs d'absinthe et les belles Arlésiennes. Van Gogh travaille beaucoup et exécute plus de 200 toiles, une centaine de dessins et écrit plus de 200 lettres. Avec l'aide financière de Théo, qui lui envoie des tubes de peintures et des toiles, il produit beaucoup de chefs-d'oeuvre. Van Gogh invite Gauguin à le rejoindre et l'artiste arrive le 23 octobre 1888, il trouve Vincent plutôt agité, les deux hommes restent souvent enfermés à cause de la météo et leur cohabitation est plutôt difficile, ils s'affrontent souvent à cause de leurs convictions artistiques divergentes et surtout de la suffisance de Gauguin qui considère Van Gogh comme son élève. Les deux hommes ont une querelle très violente le 23 décembre, Gauguin part dormir à l'hôtel et revenant le lendemain matin, trouve la police chez Van Gogh. Dans une crise de folie, il s'est coupé un morceau d'oreille et l'offrit à une prostituée d'un bordel local, puis rentra chez lui. La période d'Arles, la plus originale et la plus féconde de l'artiste est terminée.


Saint-Rémy-de-Provence


van gogh
Van Gogh est hospitalisé en décembre, étant rétabli, il regagne sa maison en janvier et peint de nouveau, Autoportrait à l'oreille bandée, Portrait du Dr Félix Rey, La chaise de Vincent avec sa pipe. Il achève également ses tableaux, la berceuse et Les Tournesols,. Au début du mois de février, une nouvelle crise de paranoïa le renvoie à l'hôpital pour 15 jours. Ses voisins, effrayés à son retour font une pétition pour son internement et le 25 février la police le fait hospitaliser. Fin mars 1889, Van Gogh reçoit la visite du facteur Roulin et de Signac à qui il offre, Nature morte aux harengs, ses crises le perturbent dans son travail, il peint quand le docteur Rey l'autorise, se rendant compte que désormais il ne peut vivre seul, il décide d'entrer dans l'asile de Saint-Rémy-de-Provence pendant trois mois en mai 1889. L'artiste y dispose de deux pièces, une chambre et un atelier, l'asile lui fournit de nombreux sujets de peinture dont, Arbres devant l'hospice Saint-Paul, Jardin de l'hospice à Saint-Paul. Van Gogh envoie régulièrement des toiles à Théo, en prenant soin d'effectuer des copies des oeuvres qu'il considère les mieux réussies, pour garder une trace de son évolution et pour les montrer à sa famille. Il a beaucoup de crises dont une terrible qui dure cinq semaines (il mange de la peinture), il fait des cauchemars, il se fâche souvent et se plaint de tout. Durant l'année de son internement, Van Gogh exécute 150 toiles et des centaines de dessin, parmi lesquelles on compte de nombreux chefs-d'oeuvre, travaillant comme un possédé, interrompu dans son travail par de longues crises, suivies de plusieurs jours de prostrations.


Auvers-sur-Oise


van gogh
Van Gogh quitte l'hôpital et va rendre visite à Théo à Paris, qui entre-temps s'est marié avec Johanna Van Bonge (en avril 1889) et a eu un petit garçon prénommé Théo, puis se rends à Auvers-sur-Oise où le Docteur Gachet, collectionneur, ami de nombreux peintres impressionnistes, accepte de le prendre en charge et de le soigner. L'artiste travaille comme un forcené pendant deux mois, produisant plus de 70 tableaux. Le 27 juillet 1890, Van Gogh en proie à des hallucinations se tire un coup de revolver dans la poitrine, il meurt deux jours plus tard dans les bras de son frère Théo, à seulement 37 ans. Six mois à peine après la mort de Vincent, Théo sombre à son tour dans la démence pour ne plus en guérir et meurt le 25 janvier 1891. Officiellement, Van Gogh vend de son vivant, seulement deux tableaux et ce par l'intermédiaire de Théo. Le grand artiste laisse pour la postérité une correspondance passionnée et émouvante, une clef pour essayer de comprendre ce merveilleux peintre. L'oeuvre de Vincent Van Gogh est immense : environ 750 tableaux et 1600 dessins. Ce fut Johanna, la femme de Théo qui s'occupa de la traduction et de la publication de sa correspondance.

Principales œuvres


Auto-portrait, 1889; Sorrow, lithographie, 1882; La chaise de Van Gogh, 1888; La chaise de Gauguin, 1888; Nature morte avec bible, 1885 ; Terrasse de café le soir place du forum, 1888; Le pont métallique de Trinquetaille, 1888; L' arlésienne, 1888; Portrait de la mère de l artiste,1888; L Arlésienne portrait de Mme Ginoux, 1890; La berceuse portrait de Madame Roulin, 1889; La diligence de Tarascon, 1888; Le jardin de l hôpital, 1889; L'hôpital d'Arles, 1889 ; Pêchers en fleurs à la Crau, Iris ; Les paveurs ; Amandier en fleurs, 1890 ; Pinède au soleil couchant, 1889; Oliviers ; Autoportrait; Cyprès avec deux personnages, 1889; Le mûrier, 1889; Pietà d après Delacroix, 1889 ; Portrait de Trabuc surveillant en chef de l'hospice, Iris 1890; Paysage au lever de soleil; L église d'Auvers-sur-Oise; Le docteur Paul Gachet; Le zouave; L amant portrait du lieutenant Milliet; Portrait de Joseph Roulin ; Armand Roulin, 1888; Camille Roulin, 1888; Portrait d'Eugène Boch; Tournesols; Tournesols, 1889 Autoportrait en bonze; Souvenir du jardin d'Etten ; Tête de femme ; Vue de Paris depuis l'appartement de Théo ; Fleurs dans un vase bleu ; Nature morte avec statuette de plâtre ; Nature morte aux romans parisiens ; Paire de souliers
van gogh
Paire de souliers 1887 ; Autoportrait 1887 ; Autoportrait avec chapeau et blouse d artiste ; Autoportrait au chapeau de feutre ; Pont sous la pluie d'après Hiroshige ; Le prunier en fleurs d'après Hiroshige ; Portrait du père Tanguy; Nature morte avec coings et citrons; Agostina Sagatori au café du tambourin, 1887; Mère près d un berceau portrait de Léonie Rose Davy Charbuy, 1887; L'italienne aux oeillets; La maison jaune; Pont à Arles; Le pont de Langlois; la roubine du roi ; Pêcher rose en fleurs, Nature morte ; Nature morte avec cafetière ; Lauriers roses, 1888; Vue des saintes marie de la mer; Bateaux de pêches sur la plage aux saintes marie de la mer, 1888; Champ de fleurs près d'Arles, 1888; Les moissonneurs ; la moisson ; Champs laboures, 1888; la vigne verte ; Le semeur ; Ferme en Provence le portail, 1888; Le café de nuit place Lamartine à Arles ; La Mousmé, 1888 ; Patience escalier; Les alyscamps ; Les alyscamps feuilles d'automne ; Vieillard en queue de pie ; Femme affligée
Tisserand à son métier a tisser ; Tête de femme 1885 ; Autoportrait à l oreille bandée, 1889 ; Champ de blé avec cyprès, 1889 ; Le ravin les Peiroulets; Nuit ; La Résurrection de Lazare ; Le jardin de Daubigny ; Les mangeurs de pommes de terre, 1885; Paysage d automne aux quatre arbres ; Portrait de femme; Montmartre; Le père Tanguy; Le pont-levis ; Barques à la plage ; Le facteur Roulin ; La nuit étoilée, 1888 ;La chambre de Vincent, 1889 ; La promenade à Arles ; Portrait de l artiste avec sa palette ; Foret de pins au soleil rouge; La ronde des prisonniers, 1890 ;Le bon samaritain ; Portrait du docteur Gachet,1890 ; Jeune paysanne, 1890 ; Le sous-bois ; Escaliers à Auvers, 1890 ; Corbeaux sur le champ de blé ; Champ de blé à l alouette, 1887 ; La vigne rouge
Vergers en fleurs avec vue d'Arles ; Vue d'Arles avec saules ; Buisson de lilas, 1889 ; Le champ clôturé ; Les oliviers au ciel bleu ; Saules têtards au soleil couchant ; Entrée du jardin public en Arles,1888 ; Le vieux moulin ; Les roulottes campement de bohémiens ; Vue des saintes maries de la mer ; La moisson ou jardin de maraîchers, Coin de verger ; Sortie de l'église de Nuenen , 1884.



Première édition le: 09 août 2009 Par : Sarah
Mise à jour le: 29 janvier 2012 Par : Sarah


Contenu sous copyright © 2009 - 2017, toutes reproduction strictement interdites sans autorisation écrite du site l'univers des arts.

Principales œuvres de Gogh Van Toutes les oeuvres ici

fichier:auto portrait van gogh vincent.jpg

Auto Portrait de l'artiste

fichier:van gogh vincent sorrow.jpg

Sorrow

fichier:van gogh vincent la chaise de van gogh.jpg

La chaise de Van Gogh

fichier:van gogh vincent la chaise de gauguin.jpg

La chaise de Gauguin

fichier:van gogh vincent nature morte avec bible.jpg

Nature morte avec Bible

fichier:van gogh vincent terrasse de cafe le soir place du forum.jpg

Terrasse de café le soir, place du Forum

fichier:van gogh vincent le pont metallique de trinquetaille.jpg

Le pont métallique de Trinquetaille

fichier:van gogh vincent l arlesienne.jpg

L'Arlésienne

fichier:van gogh vincent portrait de la mere de l artiste.jpg

Portrait de la mère de l'artiste

fichier:van gogh vincent l arlesienne portrait de mme ginoux.jpg

L'Arlésienne (portrait de Mme Ginoux)

fichier:van gogh vincent la berceuse portrait de madame roulin.jpg

La berceuse, (portrait de Madame Roulin)

Publicité

Qui a confiance en soi conduit les autres.
Horace

Haut de la page

BiographiePhotoGraveurCitationNous contacter Plan du site

Retrouver les plus grands artistes du moyen-âge au XIXe siècle avec leurs oeuvres principales en image.

fils rss l'univers des arts fils rss l'univers des arts fil rss biographie fil rss photo

© 2008-2017 l'univers des arts