Biographie Photo Graveur

Accueil > Bellini Giovanni


Ėphéméride

La Ste Françoise-Xavière

A Paris le Soleil se léve à 8h43 se couche à 16h55

356e jours de l'année reste 9 jours

Semaine 52 UTC +1h



belliniano_vittore_portrait_d_homme_giovanni_bellini_.jpg

belliniano vittore portra...

Bellini Giovanni

Les débuts


Giovanni Bellini naît dans une famille de peintres vers 1425, il est le fils illégitime de Jacopo Bellini (1400-1471) qui est son maître et d'Anna Rinversi, le demi-frère de Gentile et le beau-frère d'Andrea Mantegna, qui épouse sa soeur Nicolosia en 1453. Giovanni Bellini travaille dans l'atelier de son père vers 1450, puis dans son propre atelier à partir de 1460 ou son activité de peintre est attestée. Il y peint de nombreuses œuvres religieuses pour les congrégations de Venise, à cette date il signe avec son père et son frère Gentile le retable de la chapelle Gattamelata à la basilique San Antonio de Padoue(perdu). En 1470 Giovanni Bellini s'engage à peindre le Déluge universel pour la Scuola di San Marco (disparue dans l'incendie de 1484).

En 1479, il est chargé avec son frère Gentile de la décoration de la salle du Grand conseil au palais des Doges de Venise (la Scala del Maggior Consiglio)avec Gentile il réalise de grands ensembles décoratifs (aujourd'hui perdu), chantier sur lequel il côtoie plusieurs artistes, Alvise Vivarini et Vittore Carpaccio qui est un élève de Giovanni Bellini et devient son collaborateur, il travaille pour la Scuola Grande de San Marco (1470-1492,1515).

Au début de son activité artistique Giovanni Bellini est marqué par l'art de Mantegna qui imprègne ses œuvres puis il trouve son propre style et l'adapte aux goûts de son époque. C'est entre 1470 et 1475 que Bellini se rend à Rimini pour peindre le retable de San Francesco qui marque un tournant capital dans sa carrière. Les années suivantes donnent à Bellini l'épanouissement de ses moyens. Cette période est celle de l'équilibre entre la forme et les couleurs, plus lumineuses les unes que les autres.

Le peintre des Madones



A partir de 1487-1488 on peut mieux suivre la carrière de Giovanni Bellini à Venise ou il réalise de grands retables pour les églises de la ville, à Santa Maria dei Frari (1488)ou il signe son triptyque, San Giovanni e Paolo (disparu), San Zaccaria (1505), San Francesco della Vigna (1507) et San Giovanni Cristomo (1513). En dehors de Padoue et de Venise, Giovanni Bellini travaille pour Pesaro (1471-74), Vicence (1483), Mantoue pour Isabelle d'Este et Francesco Gonzaga qui lui commandent plusieurs tableaux, Zara,(1497), Ferrare ou il exécute un Festin des dieux (1514) et enfin pour la France une Madone pour la soeur de François 1er (1516).

Giovanni Bellini peint souvent un de ses sujets de prédilection la représentation de Madones ou Vierge à l'Enfant, le thème de la conversation sacrée revient dans plusieurs tableaux, il traite après 1510 des sujets inspirés de la poésie profane, renouvelant ainsi son inspiration et le faisant progresser dans son art. Vers la fin de sa vie il réalise de magnifiques portraits notamment celui du doge Leonardo Loredano. A la fin de sa carrière Giovanni Bellini se détacha des sujets religieux pour aborder des sujets profanes. En 1507 le peintre s'engage à terminer La Prédication de saint Marc à Alexandrie, interrompue par la mort de Gentile en 1506, son frère lui laisse en héritage les cahiers de dessins de leur père Jacopo, en septembre de la même année il succède à Alvise Vivarini, décédé, pour l'achèvement de trois toiles pour la salle du grand conseil en collaboration avec Carpaccio et Vittore Belliniano, il réalise une Madone (Détroit).

Giovanni Bellini meurt en 1516, il est inhumé au cimetière des moines de San Giovanni et Paolo, dans le tombeau le long du mur sud de la chapelle de la Scuola di Sant'Orsola.



Première édition le: 06 mai 2010 Par : Sarah
Mise à jour le: 28 août 2011 Par : Sarah


Contenu sous copyright © 2010 - 2014, toutes reproduction strictement interdites sans autorisation écrite du site l'univers des arts.

Suggestion de livre pour : Bellini Giovanni

Principales œuvres de Giovanni Bellini Toutes les oeuvres ici

fichier:bellini giovanni la vierge adorant l enfant endormi madone davis .jpg

La Vierge adorant l'Enfant endormi (Madone Davis)

fichier:bellini giovanni le sang du redempteur.jpg

Le Sang du Rédempteur

fichier:bellini giovanni la transfiguration du christ.jpg

La Transfiguration du Christ

fichier:bellini giovanni le christ au jardin des oliviers.jpg

Le Christ au jardin des Oliviers

fichier:bellini giovanni pieta de brera.jpg

Pietà de Brera

fichier:bellini giovanni la vierge et l enfant 1470.jpg

La Vierge et l'Enfant

fichier:bellini giovanni la vierge et l enfant benissant madone lehman .jpg

La Vierge et l'Enfant bénissant (Madone Lehman)

fichier:bellini giovanni le christ benissant.jpg

Le Christ bénissant

fichier:bellini giovanni la crucifixion.jpg

La Crucifixion

fichier:bellini giovanni la presentation au temple.jpg

La Présentation au Temple

fichier:bellini giovanni la vierge et l enfant madone grecque .jpg

La Vierge et l'Enfant (Madone grecque)

Publicité

Le cœur a ses raisons que la raison ne connait pas.
Pascal

Haut de la page

BiographiePhotoGraveurNous contacter Plan du site

Retrouver les plus grands artistes du moyen-âge au XIXe siècle avec leurs oeuvres principales en image.

fils rss l'univers des arts fils rss l'univers des arts fil rss biographie fil rss photo

© 2008-2014 l'univers des arts